Mon jardin, un an plus tard


C’est en juin 2010 que j’ai retrouvé avec grand bonheur la maison de famille et son jardin de campagne.  Une véritable renaissance épanouissante que de faire revivre la terre tant travaillée par mes grands-parents.  

Le potager a disparu quand mes grands-parents s’en sont allés vers d’autres cieux.
Toute mon enfance et mon adolescence, j’ai été nourrie aux savoureux légumes cultivés avec amour et passion : tomates, haricots, salades diverses, poireaux, courgettes, concombres, épinards, choux, pommes de terre,… sans oublier les fruits du verger sucrés à croquer fraîchement cueillis, en confitures, pâtisseries et liqueurs…

D’abord chouchoutée et transformée en jardin par une locataire anglaise aux mains vertes, la terre a ensuite été laissée à l’abandon de longues années, n’étant plus qu’un terrain vague recouvert de ronces et de mauvaises herbes.

 

Printemps 2011 : les retrouvailles

 

La famille a retroussé ses manches pour débroussailler le champ.  Quelle joie de retrouver le sentier de vieux carrelages, vestiges de la maison bombardée pendant la seconde guerre mondiale.

Depuis maintenant un an, mes petites mains redonnent vie petit à petit à ce jardin tant aimé en devenir qu’est mon Eden.

A découvrir au fil des jours et des saisons.

Samedi 17 septembre 2011

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s