Derniers week-ends Expo Art de Fer Fleurir aux Jardins du Lac de Bambois


Expo Art de Fer Fleurir - Domaine des Jardins de Bambois à Fosse-la-Ville - Photo : août 2011

Profitez des derniers week-ends d’ouverture des Jardin du Lac de Bambois, à Fose-la-Ville, pour découvrir ce domaine merveilleux et l’expo Art de Fer Fleurir.

Accessible jusqu’ au 2 octobre 2011 uniquement les week-ends de 11h à 18h30. 
Lac de Bambois – rue du Grand Etang à Fosses-la-Ville.

 

 

Petits pas japonais


Cette semaine, j’ai disposé au jardin quelques premiers pas japonais pour pouvoir circuler au jardin les pieds au sec d’une part mais surtout pour y dessiner une allée de méditation tout en courbes afin de casser les formes carrées et rectangulaires des pelouses.

Premiers pas japonais - 17 septembre 2011

 

J’ai récupéré des chutes de carrelage anthracite qui ressemble à s’y méprendre à la pierre bleue polie mate, en cassant les bords pour donner au pas une forme plus brute et naturelle.

Je n’ai fait que déposer les dalles sur l’herbe, le bêchage m’attend la semaine prochaine…

Poser des pas japonais

 

Mon jardin, un an plus tard


C’est en juin 2010 que j’ai retrouvé avec grand bonheur la maison de famille et son jardin de campagne.  Une véritable renaissance épanouissante que de faire revivre la terre tant travaillée par mes grands-parents.  

Le potager a disparu quand mes grands-parents s’en sont allés vers d’autres cieux.
Toute mon enfance et mon adolescence, j’ai été nourrie aux savoureux légumes cultivés avec amour et passion : tomates, haricots, salades diverses, poireaux, courgettes, concombres, épinards, choux, pommes de terre,… sans oublier les fruits du verger sucrés à croquer fraîchement cueillis, en confitures, pâtisseries et liqueurs…

D’abord chouchoutée et transformée en jardin par une locataire anglaise aux mains vertes, la terre a ensuite été laissée à l’abandon de longues années, n’étant plus qu’un terrain vague recouvert de ronces et de mauvaises herbes.

 

Printemps 2011 : les retrouvailles

 

La famille a retroussé ses manches pour débroussailler le champ.  Quelle joie de retrouver le sentier de vieux carrelages, vestiges de la maison bombardée pendant la seconde guerre mondiale.

Depuis maintenant un an, mes petites mains redonnent vie petit à petit à ce jardin tant aimé en devenir qu’est mon Eden.

A découvrir au fil des jours et des saisons.

Samedi 17 septembre 2011